photo_mystere_5.1.jpg

Papillons et fleurs de printemps
dans le mouvement de l’été approchant…

voici l’histoire de la photo mystère n°5 :

Photo-Mystere-5.jpg

Il s’agit d’un alliage à base Nickel, gamma-gamma’ : gamma pour la matrice, en gris clair et gamma’ pour les précipités plus foncés, avec des tailles et des formes variées.

Cet échantillon a subi un traitement thermique en trois étapes :

  • un maintien à très haute température (>1150°C) dans le domaine monophasé gamma, où tous les précipités gamma’ étaient dissous.
  • un palier de 5h à température intermédiaire, qui a permis la formation et la croissance d’une première population de précipités de forme dite “cuboïde”.
  • un refroidissement très lent jusqu’à une température beaucoup plus basse (600°C), au cours duquel les petits précipités se sont formés et les plus gros se sont séparés en plusieurs petits cubes.

La forme, la taille et la densité de précipités gamma’ sont liées à la température à laquelle ils sont apparus, à la vitesse de refroidissement, et à l’écart de paramètre de maille avec la phase gamma.

Photo-Mystere-5_1.jpg

Dans l’alliage étudié, cet écart de paramètre de maille est extrêmement faible, ce qui donne lieu à des microstructures tout à fait étonnantes.


Travail de recherche de Marie-Agathe Charpagne, Doctorante CEMEF